Les deux ensemble et chacun séparément

terwagneQuand on les voit, on se dit que ces deux-là sont bien différents ! L’un tout en fragilité, en blondeur, en discrétion ; l’autre à la stature impressionnante, à la voix de stentor, tout en flamboyance. Le premier, Olivier Terwagne, est un philosophe, et surtout un auteur compositeur interprète. Le second a consacré sa vie trépidante au théâtre, à l’édition, à la littérature ; c’est Daniel Simon.

Eh bien ces deux-là s’entendent comme larrons en foire, ou plutôt comme de merveilleux complices en création. D’ailleurs, Olivier a mis en musique des poèmes de Daniel qui, comme on dit, vous font « lever les poils ». Ils ont décidé d’investir le jardin de la Maison Losseau tout un week-end, le 30 et le 31 juillet.

Le samedi 30, à 18h, c’est une performance de Daniel Simon, créée juste pour nous : une « performance autobiographique rêvée » qui promet. C’est aussi un jeu à deux voix, puis, à 19h30, un concert d’Olivier Terwagne, histoire de terminer la soirée en beauté.

Le dimanche 31, Daniel et Christine Mordant, l’animatrice des Guinguettes, vous proposeront une lecture vagabonde d’extraits d’auteurs hainuyers. Et qui sait si Olivier ne reviendra pas nous jouer quelques airs d’accordéon ?

Pas de commentaire

Laisser un commentaire