Visites du Mons littéraire
Littérature , Visite guidée / 15 août 2016

Cette année encore, L’ASBL « Les Amis de la Guinguette littéraire » vous propose deux visites de Mons axées sur les hauts lieux de la littérature. Ces visites seront assurées par Roxane Duez, guide à la ville et membre de notre ASBL. Concrètement, deux dates vous sont proposées : samedi 15 juillet de 15h à 17h (Mons à deux voix) samedi 19 août de 15h à 17h (Sur les pas de Victor Hugo) Les visites partiront de la Grand-Place (rendez-vous à l’office de tourimse VisitMons) pour finir à la Guinguette littéraire. Pour vous y inscrire, il suffit d’envoyer un e-mail à l’adresse roxane.duez@gmail.com, en précisant les noms des participants et la date de visite souhaitée, et de payer une participation de 5€ par personne sur le compte BE47 0689 0565 5580 des Amis de la Guinguette littéraire.

Le beau mensonge
Famille , Littérature , Théâtre / 10 août 2016

On dit aux enfants que mentir, ce n’est pas beau. On dit que mentir aux enfants, ce n’est pas bien. Mais on connaît pourtant de beaux menteurs qui font de beaux mensonges : les écrivains, par exemple. Il y a aussi une très jolie grand-mère qui, un jour, a fait un beau mensonge à son petit-fils. Et de ce mensonge, comme elle est écrivain, elle a fait un beau livre : c’est Françoise Houdart, avec Retour à Domme. Alors nous avons décidé de suivre son sillage, dans le jardin des guinguettes, tout un week-end, les 13 et 14 août, et de mentir, mentir, mentir effrontément. Pas comme des va-t-en guerre qui mentent pour leur profit. Nous, on va mentir pour rien, pour le beau, pour la poésie. Le samedi 13, à 15h, les comédiens de la Roulotte théâtrale vont déambuler sous la cime du catalpa et du hêtre pourpre et vont nous proposer la lecture de beaux mensonges littéraires. A 16h, l’écrivain Daniel Charneux s’entretiendra avec Françoise Houdart et Julien Vabreuseghem interprétera quelques extraits de « Retour à Domme ». A 18h, pour le dessert, les comédiens reviendront nous interpeller : et vous, avez-vous déjà fait de beaux mensonges ?…

Poésie et orgue à bretelle
Événement , Musique , Poésie / 1 août 2016

Le samedi 6 août, à 19h : « On flambe avec Maxime » Maxime Coton, il trompe son monde avec son allure frêle, ses yeux couleur d’étang. En fait c’est un créateur frénétique, et un touche-à-tout génial, c’est-à-dire d’abord un grand curieux, un explorateur infatigable, un amoureux vrai. Il a fait parler de lui avec Le Geste ordinaire, ce recueil de poèmes consacré à son père ouvrier et aux relations que lui, écrivain, entretient avec lui. Le recueil a reçu plusieurs prix, dont le Lockem de l’Académie royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique et le Plisnier. L’imparfait des Langues a lui aussi été très remarqué. Si nous organisons cette soirée consacrée à Maxime Coton en collaboration avec le Secteur des Arts de la Scène, ce n’est pas un hasard. Maxime Coton y a participé à plusieurs résidences d’artiste. Car oui, le théâtre, la mise en scène, le jeu l’intéressent. Mais aussi le cinéma ; la musique. Et il semblerait que bien des fées se soient penchées sur son berceau de créateur. Alors venez nombreux, si vous aimez les mots lus, les mots dits, les mots chantés, et les images qui bougent. La soirée ne nous laissera aucun répit….